top of page
  • Photo du rédacteurGabrielle

Les 4 bénéfices du souffle-voix

Dernière mise à jour : 19 févr.



Sur un plan physique, la pratique du souffle-voix agit de 4 manières différentes. Elle augmente les capacités respiratoires, libère la voix, améliore la concentration et la posture.


Les capacités respiratoires : la pratique débloque le diaphragme, ouvre la colonne d'air, et libère des tensions qui ont tendance à comprimer la cage thoracique, le dos, les cervicales, la mâchoire, et même le crâne. Progressivement on récupère de l'amplitude grâce à l'assouplissement des muscles respiratoires secondaires, et à la dynamisation du diaphragme thoracique.


La voix, son ambitus, ses harmoniques, sa puissance, et sa justesse évoluent. Notre voix devient nôtre, son timbre s'affirme. Grâce au développement des capacités respiratoires, la puissance du souffle s'intensifie. La voix que notre corps produit n'est plus "fabriquée" : elle sonne de façon singulière, et révèle une part très personnelle de nous-même. Ce faisant, elle gagne dans les aigus et dans les graves, puisqu'il y a de moins en moins de tensions pour empêcher le souffle de faire vibrer nos cordes, et notre corps de résonner.


---------------------------


Vous vous intéressez à la prise de parole en public, à la respiration, à la voix parlée et chantée ? découvrez mes propositions


Suivez-moi sur Instagram


----------------------------


La concentration : l'attention portée aux sensations durant la pratique contribue à développer la concentration. Par ailleurs, un corps qui respire mieux, c'est aussi un cerveau mieux oxygéné et donc plus apte à se concentrer. Enfin le relâchement des tensions a un effet bénéfique sur le système nerveux : cela remet en fonction le système parasympathique qui procure détente et sensation de bien-être.


La posture : l'apprentissage d'une respiration consciente non-volontaire implique de faire évoluer la posture. Le souffle-voix permet d'aligner dans un mouvement naturel (et bien sûr sans tension), la sacrum, la colonne vertébrale et la tête. In fine on devient capable de rectifier sa posture sans renouer les tensions. Et à chaque pratique, la colonne vertébrale et les cervicales se remettent en place. C'est pourquoi, le souffle-voix a des vertus osthéopathiques.


Bien entendu tout cela apporte joie et bien-être. Cependant le processus qui nous amène à relâcher les tensions physiques engage aussi un processus émotionnel et donc psychique. Le souffle-voix a donc des impacts au-delà du plan physique.

Comentários


bottom of page